Exposition ALBEN à la Maison des Douanes

Du 7 avril au 4 novembre, la Maison des Douanes accueille les œuvres d’Alben, artiste de renommée internationale installé au Verdon. De La Victoire de Samothrace à Goldorak, ses créations revisitent l’histoire de l’art en détournant des milliers de références et objets du quotidien.

Culture et Loisirs

Publié le vendredi 23 mars 2018

 

Artiste autodidacte, Alben occupe une ancienne usine reconvertie en atelier géant sur le port du Verdon. C’est là qu’il stocke des milliers de figurines, de jouets, de disques et d’objets chinés depuis trente ans dans les vide-greniers, en France et au fil de ses voyages à l’étranger.  Dans ses caddies remplis de Barbies et de pistolets en plastique, il puise la matière première de ses sculptures : des objets souvent issus de la culture américaine qu’il accumule et fige dans la résine.

 

La forme s’inspire autant d’œuvres classiques comme la Victoire de Samothrace ou David de Michel-Ange que des cultures religieuses et populaires, de Jésus Christ à Mao Tsé-Toung en passant par Star Wars, Carambar ou Chupa Chups. Dans ses tableaux, on retrouve cette même logique d’assemblage presque compulsif. Personnages célèbres, logos publicitaires, peintures iconiques, voitures anciennes…se mêlent dans une habile composition.

 

Titulaire d’un bac professionnel en matériaux composites, Alben n’aurait jamais pensé, à 17 ans, que ses créations susciteraient un jour l’engouement dans les foires d’art contemporain et les galeries d’art de Bordeaux, New-York, Londres ou Séoul. Il commence sa carrière comme ouvrier hautement spécialisé dans l’industrie aéronautique : à Cannes, Paris puis Bordeaux, il fabrique pendant une quinzaine d’années des pièces en matériaux spéciaux pour les satellites, Airbus et la fusée Ariane. Après l’usine, il poursuit dans son atelier la peinture et la sculpture, en perfectionnant les techniques utilisées au travail pour créer des inclusions de plus en plus élaborées, qui deviendront sa marque de fabrique.

 

En 2007, il rassemble quelques-unes de ses toiles et sculptures et monte à Paris présenter son travail au salon des artistes indépendants, où le succès est immédiat. Les premières expositions suivront à Paris, en Belgique, à Dubaï ou au Liban. Alben quitte l’industrie aéronautique l’année suivante pour se consacrer entièrement à sa nouvelle vie d’artiste, qu’il poursuit au Verdon. Il traverse aujourd’hui l’estuaire pour investir la Maison des Douanes, avec une exposition de tableaux et de sculptures qui ne laissera personne indifférent.

 

 

Exposition ALBEN / A RIVER TO CROSS

Du 7 avril au 4 novembre à la Maison des Douanes, 46 rue de l’Océan à Saint-Palais-sur-Mer

Ouverture jusqu’au 30 septembre de 14 heures à 19h30 et du 1er octobre au 4 novembre de 14 heures à 18 heures. Fermeture le mardi hors vacances scolaires.

Tarif unique : 2 euros (gratuit pour les moins de seize ans). Accès libre au jardin et au belvédère.

Partager cette page sur :